5 raison de se lancer dans un voyage Transsibérien en hiver

5 raison de se lancer dans un voyage Transsibérien en hiver

Le mystérieux hiver russe est associé au gel perpétuel, aux ours, aux rues pleines d’amas de neige, aux rennes, à la troïka russe avec des cloches, aux gens qui portent des valenki et des manteaux fourrés ainsi que des ouchanka.

Certaines de ces images sont vraies, certaines sont amusantes. Mais en fait, il vaut la peine de découvrir l’hiver russe qui peut vous étonner peu importe que vous portiez un manteau fourré ou Canada Goose.

L’hiver est la meilleure période pour voyager en Russie. Le tour transsibérien en hiver est la meilleure façon de découvrir la Russie

english_icon Read this article in English


Le célèbre poète russe et américain Joseph Brodsky a écrit: “Aux basses température la beauté est la beauté”. Cela signifie que le temps froid et le climat ont une grande influence sur la vie, la culture, les traditions russes et que la beauté de l’âme russe peut être vue et ressentie lorsque nous êtes dans ces conditions, entourés du monde blanc monochrome plein de cristales de neige qui brillent sous le soleil, vos cils glacés et vos joues exposées au vent arctique violent. Vous vous sentez vivants en entrant dans un endroit où il fait chaude. Vos doigts commencent à se bouger, vous avez faim, vous versez du thé chaud, faites une gorgée et l’eau chaude remplit votre corps de plaisir.

Vous pouvez dire qu’il ne s’agit que de la poésie et vous pouvez même refuser de croire que les Russes passent beaucoup de temps dehors mais en réalité même au cours des mois les plus froids la vie urbaine continue et les gens profitent des activités en plein air et des sports d’hiver.

 

Vêtements d'hiver russes

 

Pour quelle raison il vaut la peine de prendre le train transsibérien et faire un aussi long voyage à travers la Russie?

La réponse est simple. Si vous voulez voir la diversité, de ressentir à quelle mesure la Russie est grande et l’hiver est émouvant, découvrir où la Sibérie est située et apprendre les astuces qui permettent aux Russes de ne pas se geler, planifiez un tour transsibérien entre décembre et mars. La diversité est représentée non seulement par les différences culturelles mais aussi par le climat. Le climat russe varie de l’ouest à l’est. Certes, l’hiver est tout au long du transsibérien, mais à Moscou il est plus doux qu’en Sibérie. A Moscou il fait du vent, il est humide, il ne fait pas de soleil et les températures ne varient pas considérablement entre le jour et la nuit. Tandis qu’en Sibérie les hivers sont ensoleillés, secs, enneigés avec de très basses températures qui peuvent être moins 40 C, en particulier la nuit. Donc il est plus facile de supporter l’hiver en Sibérie puisque le climat est sec. Quoi qu’il en soit, nous aimons le proverbe: “Il n’y a pas de mauvais temps, il y a des mauvais vêtements”. Lorsque la température est moins 30 C vous êtes prêts à porter les vêtements les plus chauds au monde afin de vous sentir confortable.

Quelle est la durée du voyage transsibérien?

D’habitude, le trajet qui vous permet de visiter tous les sites incontournables et admirer les merveilles de la nature prend 21 jours. Nous vous conseillons de lire nos articles 5 arrêts absolument incontournables le long du transsibérien et 5 merveilles de la nature le long du transsibérien afin de vous inspirer.

Hormis ces endroits qui peuvent être visités tout au long de l’année, il y a une liste d’activités qui peuvent être pratiquées seulement en hiver. Il s’agit d’un bonus à votre voyage transsibérien.

1. Patinage à Moscou

 

La place Rouge en hiver

 

Tous les voyages transsibériens commencent dans la capitale russe – Moscou. Moscou en hiver est magnifique. De beaux parcs, des places et des églises couvertes de neige qui rappelle le sucre en poudre, des lumières qui brillent dans les rues. Les moscovites sont habitués au froid et savent en profiter. A Moscou il y a quelques patinoires où les gens peuvent montrer leurs aptitude à patiner. En fait, il y a 30 zones de loisirs dotées de vestiaires où les habitants locaux et les touristes peuvent profiter de patinage. Les plus impressionnantes sont situées à la place Rouge et dans le parc Gorki.

Le patinoire de la place Rouge est situé dans le coeur historique de la capitale russe d’où vous pouvez voir la Cathédrale Saint-Basile, le Kremlin et le Goum. Autour du patinoire il y a le marché de Noël où vous pouvez acheter des souvenirs et goûtez les spécialités russes.

Tandis que le patinoire de la place Rouge est un patinoire typique qui peut accueillir 450 personnes, celui du parc Gorki a la superficie de 17.000 mètres carrés, étant destiné à 4.000 personnes. Plus de 30.000 lampes LED sont installées sous la glace afin d’illuminer le patinoire le soir (en hiver la nuit tombe à 17h00). L’ambiance de Noël est complétée par les tunes de Frank Sinatra et Wham qui s’entend partout dans le parc. Le parc Gorki propose également des classes de patinage pour les enfants et les adultes tant pour les débutants que pour les expérimentés dans une zone séparée du patinoire.

 

Patinoire dans le parc Gorki

2. Visiter la banya (sauna russe)

 

Balai de banya (venik)

 

La banya russe est un phénomène national. Il s’agit d’un bâtiment destiné à des procédures hygiéniques, une tradition historique et même un remède à un grand nombre de maladies. Par ailleurs, à l’époque la banya jouait un rôle social en Russie. C’est un rituel qui permet non seulement de laver le corps mais aussi d’épurer l’âme.

Le voyage transsibérien vise à vous permettre de faire connaissance des habitants locaux et découvrir leur mode de vie. C’est pourquoi l’une des perles de ce voyage est la visite de Mali Tourich où vous verrez le tourisme durable en action. En bref, une jeune entrepreneur a décidé de rentrer dans son village natal situé en Oural et transformer le rucher familial en business.

Pendant la visite dans ce village vous allez manger du miel, passer une nuit dans une maison traditionnelle russe et visiter la banya.

 

Bâtiment de banya russe

 

Il s’agit d’une petite maison en bois avec un vestiaire, une salle de séjour où vous pouvez vous reposer et prendre une tasse de thé, un bain à vapeur doté des bancs sur lesquels vous pouvez vous asseoir ou vous coucher afin de vous réchauffer. Une grande quantité de vapeur est créée à partir de l’eau et de l’air chaud. La température peut atteindre 90-100 degrés Celsius. De telles banya sont chauffées avec du bois. Afin de compléter votre expérience, nous vous encourageons d’utiliser un balai (venik en russe) en prenant un bain de vapeur. Le balai est composé de branches de bouleau ou de chêne. D’habitude, les gens se tapent avec le balai ce qui est un très bon massage qui permet d’éliminer les écailles de peau sèche et d’augmenter la circulation sanguine. Dès que vous vous êtes bien réchauffés, vous allez quitter la bain et prendre une douche froide ou sauter dans la neige. Après ce rituel il est très agréable de prendre une infusion d’herbes.

3. Nager dans un trou à glace

Certains Russes construisent leurs banyas au bord des lacs, des rivières ou des étangs ou il font des trous afin de s’y plonger après la bain de vapeur. Il y a des gens qui pratiquent la natation dans l’eau froide de 0 à 4 degrés Celsius.

 

Natation dans le trou à glace

 

Pourquoi les gens le font? EN fait, cela permet de développer la résistance au froid afin d’être sain et éviter des maladies. Cela s’appelle “morzhevaniye”. Morzh signifie un morse en russe.

Si vous envisagez faire un voyage transsibérien en janvier vous pourrez assister à la natation de masse organisée à l’occasion de l’Epiphanie. Les gens croient que le 19 janvier l’eau devient bénite et la plongée dans le trou à glace permet donc d’épurer le corps et l’esprit et de se débarrasser des péchés. C’est pourquoi dans la nuit du 18 au 19 janvier, beaucoup de Russes se plongent dans les trous à glace. Chacun est libre de décider de le faire ou pas en fonction de sa santé. Mais si vous respectez les règles de sécurité, cela peut être bon pour votre santé.

Afin d’apprendre plus sur la célébration de l’Epiphanie, vous pouvez lire notre article sur les traditions russes hivernales: se plonger dans le trou à glace à l’occasion de l’Epiphanie.

 

4. Se promener sur la glace turquoise du lac Baïkal

 

Le chemin de fer transsibérien vous emmène au pays des merveilles hivernaux. Vous pouvez le ressentir en particulier lors de votre arrêt dans l’une des plus célèbres villes sibériennes – Irkutsk.

A l’époque Irkutsk servait de l’exile pour les prisonniers de Goulag et les décembristes qui luttaient contre le tsar au début du XIXe siècle. Beaucoup d’entre eux n’ont pas quitté la ville après avoir purgé leur peine. Et vous allez comprendre pourquoi.

La Sibérie est particulièrement belle en hiver. Les flocons de neige peuvent atteindre la taille des feuilles. Les amas de neige rappellent des colline brillantes.

 

Glace sur Baïkal en hiver

 

Et, bien sur, il ne faut pas oublier le lac Baïkal – la Perle de la Sibérie. Le lac est situé à quelques heures d’Irkutsk. Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est le lac le plus profond et le plus vieux au monde qui contient environ 20% de l’eau douce de notre planète. Ces informations sont impressionnantes mais ce qui est le plus impressionnant c’est la vue sur le lac et sa beauté en hiver. Baïkal est complètement glacé dès fin janvier et vous pouvez le traverser en véhicule tout-terrain. Vous pouvez également vous déplacer à vélo ou patiner là-bas. Il s’agit du plus grand et du plus beau patinoire au monde. Sa glace turquoise qui est d’une pureté extraordinaire peut atteindre 150 centimètres d’épaisseur. L’hiver est une saison particulière pour le lac Baïkal et il demeurera toujours dans votre coeur!

Afin d’apprendre plus sur Baïkal et la situation écologique dans cette région, nous vous conseillons de lire notre article A quels problèmes Baïkal fait-il face?

 

 

5. La pêche sur glace

 

Pêche sur glace

 

Après avoir visité Irkutsk, l’île Olkhon et avoir admiré la vue de Baïkal, votre train transsibérien va vous emmener dans la capitale de la République de Bouriatie, Oulan-Oudé, centre du bouddhisme en Russie. Notre guide Toumoun sera ravi de vous montrer la ville, sa partie historique, de vous inviter chez lui pour un dîner traditionnel avec sa famille et de vous faire découvrir la pêche sur glace.

Vous allez prendre un scooter de neige, trouver un bon endroit et percer un trou dans la glace. Après deux heures de pêche, vous aurez le dîner. La soupe que vous mangerez s’appelle Oukha. Elle est très simple à cuisiner. Elle contient de l’oignon, des pommes de terre et du persil. L’ingrédient principal est des poissons d’eau douce. Le gout est formidable. En particulier, après trois heures en plein air lorsqu’il fait froid.

C’est ce que nous appelons un voyage de luxe: liberté de mouvement, habitants locaux, nourriture traditionnelle et ambiance de l’unité avec la nature. Si vous êtes déjà inspirés de découvrir ce qui est l’hiver russe, nous vous invitons à notre tour du chemin de fer transsibérien. Prenez ce train à travers la Russie et nous ferons de notre mieux afin de dépasser vos meilleures attentes!

Regardez la vidéo sur notre chaîne YouTube Toute la vérité sur l’hiver russe qui vous inspirera.

Consultez le Guide essentiel du voyage transsibérien avec des informations sur les trains russes; les arrêts incontournables de Moscou à Vladivostok; tout ce que vous devez savoir du voyage transsibérien.

Be smart – travel green! Learn how to travel responsibly with ExploRussia

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.