Guide essentiel du Transsibérien

Guide essentiel du Transsibérien

La planification d’un voyage est toujours passionnante mais prend du temps. En particulier si vous voulez réaliser un voyage en train à travers le plus grand pays du monde.

Si vous avez un rêve de vous lancer dans une aventure qui vise à traverser l’un des plus pittoresques trajets ferroviaires du monde, le Transsibérien doit faire partie de votre liste d’objectifs à réaliser avant de mourir.

Etes-vous prêts à apprendre ces choses excitantes qui vous inspireront à devenir un voyageur de train et un expert de voyage autour de la Russie? Dans cet article vous trouverez les raisons pour visiter la Russie, en apprenant plus sur le plus long voyage ferroviaire à travers un seul pays. Nous vous révèlerons également la vérité sur les trains russes et la diversité culturelle de notre pays.

Nous sommes ravis de partager ces informations avec vous et ses expériences uniques et incontournables.

 

Q: Quelle est la longueur du Transsibérien en Russie?

 

En Russie tout est vraiment immense. C’est le plus grand pays du monde où tout est mis à l’échelle. Il n’est pas donc surprenant que le plus long chemin de fer qui passe par un seul pays est situé en Russie et c’est le Transsibérien.

La longueur du Transsibérien classique est de 9.289 kilomètres. Il relie la capitale russe Moscou et Vladivostok en Extrême-Orient. Sans aucun doute, le Transsibérien vous permettra définitivement de sentir à quelle mesure la Russie est grande.

C’est très romantique de regarder des milliers de kilomètres passer derrière la fenêtre du train, en observant comment les paysages se succèdent. Si vous aimez consulter des cartes, vous pouvez trouvez celle du Transsibérien ici.

 

Le train Transsibérien

Q: Combien de fuseaux horaires sont couverts par le Transsibérien?

 

Une autre chose formidable est qu’au cours de votre voyage transsibérien vous traverserez deux continents, l’Europe et l’Asie, et sept fuseaux horaires.

Un voyage de sept jours sans arrêt peur être ennuyeux. Mais cela devient une aventure si vous descendez du train afin d’explorer le pays.

Afin d’avoir des souvenirs inappréciables vous avez besoin de temps. Ce voyage légendaire sera long. Nous estimons que pour obtenir une expérience que vous garderez pendant toute la vie, vous devez y consacrer une vingtaine de jours.

Pourquoi est-ce que c’est un voyage si long? En effet, vous devrez descendre du train pour découvrir de différentes villes et régions. La longueur de ces arrêts dépend de ce que vous préférez – explorer des zones urbaines ou admirer la nature.

Q: Qu’est-ce que je dois savoir sur les trains russes?

 

Le coucher de soleil lors du voyage Transsibérien

 

Cela n’est pas un secret que les voyages en train peuvent être très surprenants. Au-delà de cette ambiance charmante d’autrefois, ils constituent le moyen le plus écologique de vous déplacer. Sauf si vous marchez ou cyclez, le train est le transport le plus vert à cause de son efficacité énergétique par passager-kilomètre. Oui, nous nous préoccupons pour la planète et, si c’est possible, prenons le train.

Le train vous servira de maison pendant l’ensemble du voyage. De nombreuses personnes s’interrogent s’il y a un train transsibérien spécial qui circule tout au long de ce trajet. En fait il n’y en a pas. Et il n’y pas d billet spécial.

Si vous faites une recherche sur Google, vous trouverez quelques trains touristiques appartenant aux sociétés russes et étrangères qui vous proposeront des voyages semblables à ceux en bateau de croisière. Vous aurez votre propre compartiment où vous pourrez arranger vos affaires. Vous ferrez plusieurs arrêts lors de votre trajet et tout sera organisé pour vous. Il y aura des groupes folkloriques qui chanteront lorsque le train fera des arrêts et vous aurez des tours tout compris lors desquels les guides vous montreront les endroits touristiques les plus populaires. Mais ce qui manque à ces voyages c’est la possibilité de découvrir le pays du point de vue des habitants locaux.

Nous estimons que la meilleure façon de faire un tour transsibérien est de prendre des trains locaux qui relient les villes de votre itinéraire. Vous devrez acheter des billets pour chaque train afin de vous déplacer entre vos arrêts. Il faut prendre en compte que tous les trains en Russie circulent selon l’heure moscovite. Elle sera indiquée sur vos billets (et non celle locale). N’oubliez pas qu’en Russie il y a 11 fuseaux horaires. Entre Moscou et Vladivostok la différence est de 7 heures.

Les trains russes ont des compartiments de différentes classes. Nous ne recommandons pas ceux inférieurs à la deuxième classe qui peuvent accueillir quatre personnes. Il y a aussi la possibilité de réserver des billets de la première classe pour deux personnes. Consultez également les article Comment voyager en trains russes et Questions fréquemment posées sur les trains russes.

 

Le compartiment dans le train Transsibérien

Q: Quelle sont les principaux activités pendant ce voyage?

 

Ce périple est long (comme nous l’avons déjà dit) et il sera divers!

Commencez par Moscou qui est une ville cosmopolite, dynamique, monumentale et toujours éveillée. Les supermarchés, les magasins, les restaurants et les coiffeurs travaillent 24 heures sur 24. A Moscou quelque chose se passe chaque jour: évènements culturels, rencontres d’affaires, soirées cool. Cette allure et les opportunités professionnelles attirent des gens, la population de Moscou étant toujours en croissance.

Soyez prêts à découvrir la diversité culturelle de la Russie. La ville de Kazan située seulement à 12 heures de Moscou (en train) vous montrera le côté musulman de la Russie. Dans la capitale du Tatarstan les mosquées se trouvent à côté des églises orthodoxes et toutes les enseignes sont en deux langues (russe et tatar).

Sortez des sentiers battus et passer le weekend dans un village tatar de la région d’Oural, Mali Tourich. Visitez des ruchers, apprenez plus sur les abeilles, les nectars, les herbes, la fabrication des caramels au miel. Bref, vous aurez un meilleur aperçu sur la vie dans un village russe et l’entreprenariat social.

Profitez de l’ambiance calme et charmante des villes sibériennes. Rencontrez les gens qui peuvent survivre par -30 et qui habitent plus loin de Moscou que les citoyens européens. Découvrez à quelle mesure ils sont hospitaliers, tout en étant modernes et créatifs.

C’est toujours formidable pour les amateurs de la nature de s’arrêter à Krasnoïarsk et découvrir la réserve naturelle de Stolbi qui est une immense zone forestière avec des effleurements rocheux. Les sentiers sont accessibles comme pour les débutants que pour les voyageurs expérimentés. C’est facile d’y passer un ou deux jours. En planifiant des voyages pour nos touristes, nous essayons toujours de leur proposer quelque chose de remarquable dans chaque ville. A Krasnoiarsk ils peuvent visiter la datcha (maison de campagne traditionnelle) de notre guide et découvrir la mode de vie locale, rencontrer les habitants, prendre connaissance de leurs opinions.

Le lac Baïkal est le plus grand du monde, d’après son volume, et afin de le découvrir il faut au moins trois, voire sept jours. La ville d’Irkoutsk est la plus proche de Baïkal située sur son côté ouest, tandis qu’Oulan-Oudé se trouve sur celui est. Les Bouriates qui habitent à Oulan-Oudé exercent le bouddhisme. Ils ont des traits asiatiques, en ayant beaucoup de liens avec la Mongolie.

L’Extrême-Orient russe est orienté vers l’Asie. Les habitants de Vladivostok ou Khabarovsk passent leurs weekends en Corée du Sud et les groupes sud-coréens organisent régulièrement des concerts dans ces villes. Chaque année le Sommet d’Extrême-Orient a lieu à Vladivostok en réunissant des représentants de différents pays de cette région qui aspirent à trouver plus de liens et intérêts communs.

Découvrez les cinq arrêts incontournables du Transsibérien et ses cinq merveilles qui vous donneront de l’inspiration.

Q: Quels plats je dois goûter pendant ce voyage?

 

En parlant de la diversité, il ne faut pas oublier la cuisine russe.

La cuisine russe est très riche et diverse. Sa formation a duré plusieurs siècles, en subissant une influence de cultures culinaires de différentes nations. Le Bœuf Stroganoff, la soupe au choux appelée Schshi, la soupe à la betterave Borsch, le peine à seigle, les galettes au fromage blanc Syrniki, les feuilles de choux garnies Golubtsy et la salade «hareng sous manteau» sont des plats typique russe que nous vous conseillons.

 

La soupe russe borscht

 

Le voyage sur le Transsibérien vous donnerez non seulement l’opportunité de goûter les mets traditionnels de différentes régions, dont le miel, le poisson fumé et la viande salée, ainsi que le choux, les concombres et les champignons marinés, mais aussi de les cuisiner vous-mêmes.

A Moscou vous pouvez prendre un cours de cuisine chez une famille locale et devenir expert en cuisine russe. Avez-vous jamais préparé du Borsch et du hareng sous manteau vous-mêmes? Vous aurez une chance de le faire et nous sommes sûrs que cela vous plaira.

 

Les crêpes russes blinis

 

Une activité unique que nous proposons aux touristes pendant le tour Transsibérien est la visite chez une famille bouriate à Oulan-Oudé. Toumoun et sa famille les invitent chez eux afin de partager leurs traditions et faire des amis. Hélène, épouse de Toumoun, cuisine des mets bouriates traditionnels. Le menu peut inclure un bouillon de bœuf nourrissant aux nouilles maison, le buzy traditionnel (les morceaux de pâte remplie de la viande hachée qui ressemblent aux khinkalis géorgiens et aux mantis ouzbeks), salamat – un mélange de la crème fraîche et de la farine, du yaourt aux cerises. Chaque fois est unique et ne se répète jamais.

Il y a tant de choses que nous pouvons dire à propos du Transsibérien et cela n’est qu’une petite partie. Mais nous espérons que nous avons mis en avant des faits intéressants que vous ne connaissiez pas et qui vous inspirerons à faire ce voyage formidable!

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.